Tunisie: Projet de budget 2018, taxes et impôts à volonté!

Projet de loi des finances 2018 : Couac entre le ministère des Finances et l’UTICA sur le régime forfaitaire
25 septembre 2017
Bourse et experts comptables partenaires du développement du marché financier
29 septembre 2017

Tunisie: Projet de budget 2018, taxes et impôts à volonté!

Les moyens moyens financiers de l’Etat tunisien se sont amoindris ces dernières années et le pays flirte avec une crise économique latente.

Le projet de loi de Finances de 2018 en est une preuve étant donné que le ministère des Finances l’a élaboré avec des ressources provenant essentiellement de taxes et impôts.

Il s’agit d’une augmentation de plusieurs taxes et impôts qui concernent plusieurs produits.

Ainsi  ce projet de loi,prévoir la mise en place d’un nouveau système fiscal des petites entreprises et une contribution sociale de solidarité, qui servira à financer les caisses sociales.

Cette contribution sera imposée aux personnes physiques et sera comptabilisée sur la base du revenu imposable net et ce en ajoutant un point au taux adopté dans le calcul de la taxe.

Il prévoit aussi l’augmentation du taux de contribution dans les caisses sociales de 3% dont 2% pris en charge par l’employeur, à partir de janvier 2018, dans les secteurs privé et public, précise le projet loi du budget rapporté par radio Mosaïque Fm.

L’augmentation de la TVA de 12 à 18% relative aux prestations et de plusieurs produits, telles que les services assurés par les professions libérales (médecins, avocats, ingénieurs, experts…), les voitures touristiques 4 Chevaux, les produits pétroliers (essence), la cigarette, les boissons alcoolisées, le marbre, la vignette des voitures qui augmente de 25 % et bien d’autres mesures fiscales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *